Récits des rassemblements d'Astus

Eric et Maud au Grand Pavois 2016
L'Astus 16.5 au GP 2016

Ce fut avec grand plaisir d'avoir partagé avec Astusboats la promotion de la gamme des ASTUS (y) Des baptêmes, des échanges sur l'incroyable A.16.5 Sport qui nous étonne nav' après nav' ; quel excellentissime trimaran 16 pieds avec un comportement marin exemplaire, rassurant et performant même dans une forte houle ;-) Rendez-vous au Grand Pavois 2017 ? Nous ferons tout notre possible pour être présents afin d'épauler ASTUSBOATS.

Sortie à Houat par Pierre-Yves Mazet

Sortie sur le bassin d'Arcachon par Roger Jarnac

"Hier nous avons navigué tout dessus par 20 à 24 nœuds apparents sur le Bassin d’Arcachon durant une régate amicale de club avec des 6.80 et sun fast et sun 2000 et allions plus de 2 fois plus vite que les plus rapides du bon plein au largue

Je me suis amusé 3 fois à faire demi-tour jusqu’au dernier et ai rapidement chaque fois remonté toute la flotte pour finir très largement en tête (Ils m’ont traité de “moustique nargueur” à l’arrivée .... en riant)

Très concentré à la barre et au réglage des voiles je n’ai pas surveillé la valeur des vitesses instantanées mais mon GPS a enregistré une pointe à 25 noeuds (j’ai peine à y croire mais il est vrai que par moment c’est un vrai geyser qui passait par dessus le trampoline sous le vent). Nous étions 2 à bord (moi à la barre et l’équipier de 90 kg au rappel sur le flotteur au vent). Les tubes renforcés n’ont pas du tout fléchi.et l’étai (préalablement retendu) est resté suffisamment raide pour conserver un cap d’environ 35° du vent apparent (40° quand le clapot augmentait pour ne pas perdre de vitesse) lors des louvoyages"

De l’île au sable à Mahambo,par Vincent Léger

Pour ce nouveau raid en direction de la côte Nord-Est de Madagascar, Trimaki et Seabiby naviguent de conserve autour de l’île Sainte-Marie : les deux équipages se sont affûtés au fil des milles et des conditions météorologiques plus musclées que prévues. Et si le programme doit changer à cause des vents contraires, la pêche est plutôt fructueuse dans ces eaux pures et vierges…

 

Trimaki4Campement à l"île de sablePhoto @ Vincent Léger


L’île de sable située au Nord-Est nous attire. Elle est couverte d’une maigre végétation rampante et de quelques petits filaos. Elle se révèle bien plus intéressante que sa petite taille ne le laissait penser. Posée au bout d’un gigantesque banc de sable en bordure d’un chenal, la  forme de l’île et la diversité des fonds marins qui l’entourent sont étonnantes. Nous mangeons et tardons dans l’après midi sur l’îlot, à tel point que nous décidons d’y passer la nuit.

 

C’est sans doute le point d’orgue de ce voyage : robinsonnade, snorkeling, pêche aux oursins, établissement du camp, préparation de la carangue et d’un grand feu de bois flotté sur la plage en vue de la faire cuire. Stéphane recueille sur la plage une jeune sterne, trop affaiblie pour se nourrir. Elle a le droit elle aussi à sa part de carangue, administrée crue en bouillie à l’aide d’une seringue !

 

Trouver la sortie !

 

La lumière du lendemain matin caressant le banc de sable découvrant, est exceptionnelle. Nous n’avons pas franchement envie de partir, mais la perspective d’une très belle journée pour découvrir les trois îles de la réserve marine de Nosy Antafana, nous fait lever l’ancre (nosy signifie île en malgache). Nous laissons notre sterne sur son île, en espérant que le poisson ingéré lui aura redonné des forces.

Trimaki4

lire la suite...http://www.voilesetvoiliers.com/croisiere/de-lile-au-sable-a-mahambo-trimaki

Suite des aventures de Vincent Léger à Madagascar

Retrouvez les récits de Vincent Léger sur les eaux de Madagascar.

« Le plus bel endroit du monde… »

Depuis trois ans, voilesetvoiliers.com publie les aventures annuelles de Trimaki, rejoint par Seabiby, autour de Madagascar, deux petits trimarans menés par Vincent Léger et Stéphane Thomas, Français installés sur la grande île. En complément de l’article publié dans le n°540 de Voiles et Voiliers (daté de mars 2016 et qui sera en kiosque vendredi) où le premier synthétise ses expériences malgaches, voici la première partie du compte-rendu de leur dernière expédition, réalisée en octobre 2015. A la découverte des splendeurs de la côte Nord-Ouest…
  • Publié le : 20/01/2016 - par Vincent Léger
 

Le raid mené en octobre 2015 avait pour cadre la côte Nord-Ouest de Madagascar.Photo @ D.R.Voilà quelques années que Stéphane et moi-même partons mi octobre, pour quinze jours de raid nautique sur deux petits trimarans transportables. Nous poursuivons avec enthousiasme notre exploration systématique des plus belles côtes malgaches. Après plusieurs navigations sur la côte Est de la grande île, aussi belle qu’austère, nous traversons le pays de part en part, pour rejoindre le littoral Nord-Ouest.

Bordant le canal du Mozambique et protégée de l’alizé de Sud-est (le Varatraza) par les hautes terres malgaches, les conditions y sont bien plus clémentes qu’à l’Est de Madagascar. La côte très découpée, jalonnée de profondes baies, d’archipels et de fleuves, offre de nombreux abris. Un régime de brises thermiques et une mer belle s’établissent à cette période de l’année.

Les conditions, idéales pour nos multicoques d’à peine 6 mètres, nous encouragent à parcourir la plus grande distance possible en sens unique. Nous rallierons Mahajanga, la capitale économique de la cote Ouest, à Nosy Be, l’île touristique au large de la grande terre. Soit environ 300 milles, que nous ferons dans le sens Sud-Nord en dix jours de navigation.

 

À bord de Trimaki : « Le plus bel endroit du monde… »

 

Suivez le lien pour lire la suite

http://www.voilesetvoiliers.com/croisiere/a-bord-de-trimaki-le-plus-bel-endroit-du-monde-5/

Quelques photos au Lac de la forêt d'Orient 05/2014 par sailing together
Récit des vacances en Suède - Juillet 2012 par Sailing together

Cette année, nous sommes parvenus à convaincre 2 équipages/familles français de "Sailing Together" de découvrir la Suède.
Je parle de convaincre parce que la Suède, c'est bien plus au Nord que chez les chti's...il va faire froid (tu crois qu'on pourra se baigner ?), on va se faire dévorer par les moustiques (!?), la vie est très chère, ... Des clichés qui ont la vie dure.... quoi que ...?

 Nous sommes donc 14 participants : les familles de Thibault, Claisse et Sevar (6 adultes et 8 enfants et adolescents), 3 trimarans Astus (1 Astus 20.1 d'origine, 1 Astus 20.1 hybride et 1 Astus 20.2 S)

Nous nous sommes donné rendez-vous le samedi 7 juillet 2012, dans le nord de l'Allemagne, peu avant de prendre le ferry, à Puttgarden. Ce sont les retrouvailles pour tous (l'année passée, nous nous étions retrouvés en Corse).

                          

Dimanche 8 juillet : nous partons vers Puttgarden pour prendre le ferry : direction le Danemark. Il ne faut rien réserver car il y a des ferrys toutes les 30 minutes.

Durée de la traversée : 40 minutes. Nous voilà au Danemark. Il reste 180 km par autoroute et ponts pour atteindre Copenhague.

                             

Pour lire la suite, suivez le lien http://www.sailingtogether.eu/Recit%20Suede2012/Recit%20Suede2012_p1fr.htm

 

Récits propriétaires par travelblog

Le départ pour l'aventure

Un embarquement planifié à marseille le jeudi  31 juillet... Pour une croisière personnalisée en Corse, à bord d'un trimaran nommé vent d’est (Astus 20.2) du 31 juillet au 15 aout 2014.

Quinze jours non stop sur mer (à l'exception des ravitaillements) pour une navigation de plaisance et une découverte des magnifiques cotes corses (criques et plages) dans une eau à + de 20 °...

Vendredi 1er aout 

Un grand moment lors de la mise à l’eau à la cale de Propriano, entre les jets, les bateaux à moteur, à voile, la station d’essence, le stress pourtant loin de Paris. 

Premier mouillage dans la baie de Propriano  pour faire l’avitaillement et essayer de trouver une place pour la remorque... 

Ceci dit  si qlq’un a une idée d’échange, des astuces, des adresses...   bref une solution de stockage de la remorque nous sommes preneurs

 

Nous sommes maintenant impatients de partir en mer, sous un soleil radieux (il parait que la météo était moins clémente les jours précédents) 

Là ce n'est que du bonheur !!!

 

Départ de propriano en début d’après midi pour prendre la direction cap NERU sous un petit vent, une légère brise (5 noeuds max).

 
Blog de ventdest :La corse en Trimaran, Et c'est parti !
 
 
Pour lire la suite  http://ventdest.travelblog.fr/
Sortie du weekend du 11/12 juillet à Houat

Nous avons organisé une sortie propriétaires le weekend du 11/12 juillet en direction de Houat.

RDV sur la cale de la trinité pour la mise à l'eau des bateaux pour certains et mouillage sur une plage de st Philibert pour d'autres.

Pique sur la plage et rencontre avec les propriétaires d'Astus.

Enfin nous sommes partis à 6 Astus pour un week end à Houat.

Temps clément, un peu de vent, juste ce qu'il faut.

Barbecue et bivouac sur Houat dans la bonne humeur.

A refaire

Raid à Madagascar